La Vallée Sacrée des Incas

Description de la Vallée Sacrée

La vallée sacrée des Incas est la partie de la vallée de l’Urubamba (aussi appelé Vilcanota ou Wilcamayo) comprise entre les villages de Pisac et Ollantaytambo.
La Vallée Sacrée est devenue l’un des centres touristiques les plus importants du Pérou. En plus de disposer d’une richesse historique inégalable, la région de l’Urubamba offre d’infinies distractions aux touristes : randonnées, baignades dans des sources thermales, descentes de rivière en rafting ou en kayak, vols en parapente ou delta plane, promenades à cheval, alpinisme, etc.
La vallée sacrée des Incas est profonde de plusieurs centaines de mètres et présente des paysages spectaculaires. C’est aussi un passage obligé entre Cusco et le Machu Picchu. Elle compte de plus un certain nombre de sites incas de premier ordre, ce qui en fait une destination à ne pas manquer.
L’altitude de la vallée sacrée des Incas est comprise entre 3000 mètres à Pisac et 2800 mètres à Ollantaytambo. Le climat y est plus doux qu’à Cusco.

Les attraits touristiques de la Vallée Sacrée

Une visite de la Vallée Sacrée d’Urubamba prendra au moins une journée. Elle se trouve à quelque kilomètre de la ville de Cusco, entre les flancs des hautes montagnes dont les sommets s’élèvent à plus de cinq mille mètres.
Dans cette vallée coule le fleuve de Vilcanota connu aussi comme Willcamayu (rivière sacrée), qualifié par ce nom car elle possédait le sol le plus fertile de l’empire. La vallée bénéficie d’un bon climat, d’une flore riche et d’une faune presque paradisiaque. Ce territoire appartenait exclusivement à la noblesse inca.

Pisac:
Vous découvrirez Pisac avec nos circuits à départ fixe en groupe :

À 32 kilomètres au nord-ouest de Cusco, le site archéologique de Pisac s’élève à 2950 mètres d’altitude. Le site archéologique est considéré comme un des centres monumentaux les plus beaux de la vallée: terrasses à flanc de montagne, ruines de maisons, bains liturgiques, porte inca, etc.. Il offre une incomparable combinaison entre le paysage et le fini impeccab le de ses constructions.
Chaque dimanche, sous les flamboyants de la Plaza de Armas, se tient son marché. C’est l’occasion de découvrir des légumes jusqu’alors inconnus. Les femmes sont les actrices principales de ce temps fort de la vie quotidienne. Siégeant au milieu de leurs produits ou négociant le prix de leurs achats, elles offrent le spectacle d’une foule de tresses brunes et de ballots de tissus multicolores qui remplacent ici le panier à provision…

Ollantaytambo :
Vous découvrirez Ollantaytambo avec nos circuits à départ fixe en groupe :

Situé à l’extrême opposé de Pisac et à 80 kilomètres de la ville de Cusco, à 2700 mètres d’altitude, le site archéologique d’Ollantaytambo se confond avec l’actuel village du même nom. Le site fut un centre militaire, religieux et agricole stratégique. L’architecture est d’un intérêt exceptionnel de par sa taille et l’originalité de ses bâtiments. Aujourd’hui, le village d’Ollantaytambo se situe au même emplacement que par le passé. Les toits de paille ont été remplacés par des tuiles et lui donnent un air de modernité. Les rues conservent encore leur nom inca et le village est pourvu d’électricité et d’eau.

Chinchero:
Vous découvrirez Chinchero avec nos circuits à départ fixe en groupe :

Situé à 30 kilomètres au nord de la ville de Cusco, à 3 762 mètres d’altitude, Chinchero est un village d’origine inca surplombé par la montagne enneigée du Chicón. Son nom est d’origine quechua “sinchi” et signifie « homme courageux ». Chinchero possède un patrimoine monumental et culturel riche. C’est un des rares lieux de la région de Cusco qui conserve de manière évidente de grandes traces urbaines incas. Les restes du palais Inca, l’église coloniale érigée sur les bases Incas, ses impeccables terrasses accueillent de nos jours un marché dominical coloré où se réunissent les villageois andins des différents villages de la région.

Les Salines de Maras:
Vous découvrirez Maras et ses Salines avec nos circuits à départ fixe en groupe :

Situé à 3028 mètres d’altitude et à 67 kilomètres au nord de Cusco, le village de Maras est composé d’une ancienne église et de grandes bâtisses de nobles indigènes. À l’époque coloniale la population était très prospère. Ne manquez sous aucun prétexte les salinas de Maras. Il s’agit de mines de sel dont l’exploitation est aussi ancienne que le Tahuantinsuyo. L’eau saline qui émane du sol –d’un puits appelé « Qoripujio »- y est canalisée vers des bassins dans lesquels, avec l’effet du soleil, elle s’évapore en laissant sur sa superficie le sel qui est ensuite traité pour être vendu sur le marché local.

Des milliers de carrés salants le long des pentes de la montagne servent à extraire le sel depuis la période Inca (voire même avant). Des familles possèdent toujours certains carrés et exploitent leur sel. Vous pourrez les voir travailler si vous visitez les salines en semaine.
La vue de l’ensemble d’environ trois mille bassins est spectaculaire.

Moray :
Vous découvrirez Moray avec nos circuits à départ fixe en groupe :

Le site est connu pour son amphithéâtre enfoncé, formé par quatre terrasses circulaires qui semblent disparaître à l’intérieur des hauts plateaux, à la façon d’un cratère artificiel. Il semblerait que ce lieu constituait un centre de recherche agricole Inca consacré à l’expérimentation de cultures dans les différents niveaux de hauteur de ses parcelles (quelques-unes avec plus de 100 mètres de profondeur). Les amphithéâtres construits sur des murs de contention étaient remblayés avec de la terre fertile et étaient arrosés au moyen d’un complexe système d’irrigation qui permettait la culture de plus de 250 espèces végétales.

Moyen d’accès pour Cusco

Par la route : Il existe deux routes pour arriver à la ville du Cusco : la première est la route Lima – Arequipa – Cusco (1 494 km). Le trajet dure environ 24 heures en voiture. La deuxième est la route Lima-Nazca-Puquio-Abancay-Cusco (1 105km). Le trajet dure entre 18 et 20 heures.
Par avion: Il existe des vols quotidiens Lima – Cusco dont la durée est d’une heure. Il existe aussi des vols depuis les villes d’Arequipa et Puerto Maldonado, leur durée est de 30 minutes chacun, et comptez 1 heure de vol depuis Juliaca (Lac Titicaca)