selva mitos y leyendes-min

Mythes et légendes de la jungle péruvienne

La jungle péruvienne est un endroit qui a toujours suscité beaucoup de curiosité,
non seulement pour sa beauté et sa biodiversité, mais aussi pour ses mystères et ses légendes.
L’Amazonie tropicale péruvienne est un endroit extraordinaire!

 

Yacumama « mère de l’eau »

Selon la légende, Yacumama est l’esprit protecteur du fleuve Amazone.
Son apparence ressemble à celle d’un anaconda, mais beaucoup plus grande,
il dépasse 30 mètres de long et sa tête atteint 2 mètres de large.
Il apparaît presque toujours lorsqu’il pleut.
Grâce à ses pouvoirs d’attraction, il parvient à faire marcher ses victimes près de sa mâchoire puis à les manger.

 

Tunche

Tunche signifiant «peur» est le nom de cet être connu pour se promener la nuit dans la jungle péruvienne. Tunche peut prendre la forme d’un parent ou d’un ami de la victime pour faciliter son approche. Certains disent qu’il peut vivre à l’intérieur d’un animal, d’autres disent qu’il est un sorcier ou un esprit qui aime terroriser les gens. Cependant, il est ni bon ni mauvais, le Tunche reflète le véritable être des gens qu’il rencontre. Si une personne est mauvaise, le Tunche lui fera payer les dommages qu’il a causés et si la personne est bonne, cela lui rappellera seulement de ne pas oser devenir une mauvaise personne.

 

Gobelin des forêts

C’est la légende d’un démon nain qui est responsable de la disparition de nombreuses personnes. Le Chullachaqui, a la capacité d’adapter son apparence à celle d’une familière (tout comme le Tunche) et ainsi d’attraper plus facilement sa victime. Mais ce que cet être ne peut pas cacher, c’est sa jambe tordue, qui est le seul moyen de le reconnaître. Son nom en quechua est «chulla chaqui» qui signifie «pied différent»

 

La femme mule

Le mythe de la Runamula est né avec l’arrivée des missionnaires espagnols dans la jungle. C’est une créature mi-femme et mi-mule, qui apparaît les jours de pleine lune. La légende raconte une punition d’adultère qu’une femme a reçue pour avoir entretenu une relation extraconjugale avec un prêtre.